Œuvre du mois ⎮Décembre 2014

Deux cosmonautes observant des boules de Noël avec une loupe_Two cosmonauts looking at Chrismas ball ornaments with a magnifier. Christmas night blue space with red, green and blue Christmas ball ornaments, and mistletoe or holly. Christmas baubles looked at with a magnifier by two comic or cartoon characters coming from space. In deep blue tone; pour acheter; buy it at depositphotos.com, contributor PhotoDominiqueFortier, portfolio: http://depositphotos.com/portfolio-3057013.html. Design graphics quality.

Deux cosmonautes observant des boules de Noël avec une loupe (Two cosmonauts looking at some Chrismas ball ornaments with a magnifier)
Montage graphique numérique
SPI

Quand décembre revient, le rêve nostalgique des Noëls d’antan nous reprend. Alors pour accompagner les souvenirs de chacune et de chacun, voici Marie-Noël, une chanson de Claude Gauthier.

Et comme on se tanne pas de l’entendre, voici l’interprétation du Vieux Garou.

Et puis avec les paroles, il ne manque rien.

Marie-Noël

Quand décembre revient
Quand la neige, neige
Ton visage me revient
En rafales de rires d’étoiles

C’est nous deux à l’envers
Quand mes rêves rêvent
À ces Noëls rouges et verts
Nos huit ans, nos amours d’hiver

Marie-Noël, Marie-Noël
Petite fille, joujou fragile
Petit Noël, de mes Noëls d’enfants

Quand décembre revient
Quand résonne, sonne
Minuit, mon cœur s’en souvient
Des manèges de boules de neige

Tes petits grands yeux verts
Et ta bouche rouge
Faisaient tourner à l’envers
Mon traîneau, mon soleil d’hiver

Marie-Noël, Marie-Noël
Petite fille, joujou fragile
Petit Noël, de mes Noëls d’enfants

Plus décembre revient
Plus la neige, neige
Sous mes Noëls rouges et verts
Mes huit ans, mes amours d’hiver

Marie-Noël, Marie-Noël
Petite fille, joujou fragile
Petit Noël, de mes Noëls d’enfants

Plus décembre revient
Plus la neige, neige
Et plus mon cœur se souvient
Nos huit ans, nos amours d’hiver

Publié par

Dominique Fortier

Je viens de la terre et je sais que j’y retournerai. Entre-temps, autant profiter de la vie. Des fois travail, des fois lecture, des fois voyages, des fois aquarelle ou peinture, des fois grandes marches, des fois « rien pantoute ». Et là, blogue sur la langue, mais pas seulement… Une fois par mois, je publie également une de mes œuvres en ligne (on peut voir l’ensemble des œuvres que je vends à l’adresse suivante : fineartamerica.com/profiles/dominique-fortier.html).

Vos commentaires sont les bienvenus!