Bonne Fête des mères

Sell Art Online

(Mis à jour le 10 juillet 2016)

Les femmes ont le dos large, c’est connu. Les mères astheure, encore plus. C’est vrai que ça se laisse monter sur le dos par les enfants, mais bon… Quand on a le giron gros comme ça, c’est pas trop de valeur. On est capables d’en prendre. Et les enfants aiment ça grimper. Ça aussi c’est connu. Et puis le temps de l’enfance passe si vite. Ça nous fait de quoi nous souvenir.

Alors quoi! J’en entends-tu râler? se plaindre que c’est exigeant, fatigant, énervant, stressant, épuisant, préoccupant d’élever des enfants, gnan? gnan? Ça aussi, ça se peut. Dans ce cas-là, faites comme la baleine, et dégorgez un bon coup. Envoyez tout r’voler par l’évent pis prenez une journée de congé.

Tiens, aujourd’hui par exemple. Faites rien, levez-vous tard, laissez-vous servir, allez au restaurant avec la smala. Passez de serveuse à baveuse : exigez des fleurs, rien de moins! Après tout, vous l’avez bien mérité.

Ah! quoi, vous aviez oublié… Les enfants sont chez leur père toute la fin de semaine. Bof! Faites rien pareil.

Bonne Fête des mères quand même, et pensez donc aussi à vous toute l’année.

Publié par

Dominique Fortier

Je viens de la terre et je sais que j’y retournerai. Entre-temps, autant profiter de la vie. Des fois travail, des fois lecture, des fois voyages, des fois aquarelle ou peinture, des fois grandes marches, des fois « rien pantoute ». Et là, blogue sur la langue, mais pas seulement… Une fois par mois, je publie également une de mes œuvres en ligne (on peut voir l’ensemble des œuvres que je vends à l’adresse suivante : fineartamerica.com/profiles/dominique-fortier.html).

Vos commentaires sont les bienvenus!