Mon amie s’expose

Céline Pelchat, exposition, du 4 mai au 30 juin 2017, expo, autres plaisirs, peinture, culture, art, huile sur toile, 16 tableaux, Trois-Rivières, cinéma Le Tapis Rouge, expace d’exposition du cinéma Le Tapis Rouge à Trois-Rivières, espace d’exposition, personnages, visages, Murmures = huile sur toile de Céline Pelchat, quoi faire à Trois-Rivières; infographie Dominique FortierAujourd’hui, dans la catégorie Autres Plaisirs, je vous présente mon amie Céline. Elle peint des personnages qui sont autant de facettes de son moi profond, mais que chacune et chacun a le loisir d’interpréter à sa façon. On peut voir ses œuvres dans un espace d’exposition de Trois-Rivières.

OÙ?
Cinéma Le Tapis Rouge
Cinéma indépendant projetant des films internationaux et d’auteur, abritant un café avec espace d’exposition.
1850, rue Bellefeuille, Trois-Rivières (Québec)  G9A 3Y2

QUAND?
Du 4 mai au 30 juin 2017

CONTACTS
Une exposition de Céline Pelchat

À propos de l’artiste

Céline Pelchat est Abitibienne de naissance. Ses études et sa carrière dans le secteur de la santé l’amènent à habiter d’abord à Longueuil, puis, au fil du temps, à Trois-Rivières et à Maskinongé.

À sa retraite, elle s’initie à la peinture intuitive. Ce mode d’expression spontané et instinctif lui permet de mieux comprendre et d’exprimer ce qui l’habite.

Elle aime. Elle s’adonne à son art avec plaisir, joue avec les couleurs et les formes jusqu’à ce qu’un regard ou encore l’esquisse d’une bouche fassent surgir un visage sur sa toile. Des images aux couleurs riches en résultent, et les personnages des tableaux qui s’imposent à elle l’étonnent toujours.

Elle explore. Elle poursuit sa recherche en autodidacte et apprend. Ainsi, elle potasse des bouquins d’art, raffine sa technique de dessin des visages et peaufine ses textures et ses couleurs.

Elle évolue. Récemment, elle découvre l’art du haïku — petit poème en trois lignes — et entreprend de traduire en mots les sentiments et les émotions qui émergent de ses sujets. Ainsi, l’écriture nourrit son incessante exploration de soi. Par conséquent, l’image s’inscrit dans un autre cadre.

Elle vous accueille dans son univers.

 

 

Publié par

Dominique Fortier

Je viens de la terre et je sais que j'y retournerai. Entre-temps, autant profiter de la vie. Des fois travail, des fois lecture, des fois voyages, des fois aquarelle ou peinture, des fois grandes marches, des fois « rien pantoute ». Et là, blogue sur la langue, mais pas seulement... Une fois par mois, je publie également une de mes œuvres en ligne (on peut voir l'ensemble des œuvres que je vends à l'adresse suivante : fineartamerica.com/profiles/dominique-fortier.html).

Vos commentaires sont les bienvenus!