Œuvre du mois ⎮Janvier 2015

2012-A13-village-eglise-bonhomme-de-neige-_church-snowman. Watercolour; watercolor; photo; Titre : Village nordique; aquarelle sur papier. Artiste : Dominique Fortier, Québec. Nordic Village (title), Quebec; artist
Dominique Fortier 
Village nordique
 ┃Nordic Village, 2013
Aquarelle sur papier
26,5 x 20 cm (10,5 x 8 po)
SPI

La grand’Bartine

Son vrai nom, c’était Albertine. Albertine Dubreuil, si je me souviens bien. C’était une grande et grosse femme blonde, qui semblait venue directement des pays scandinaves : une walkyrie.

La grand’Bartine était la chanteuse soliste dans le chœur de chant de l’église du village, où mon père chantait également.

village-eglise-bonhomme-de-neige_church-snowman. 2012-A13-aquarelle_watercolour, watercolour, nordic village; village nordique; clôture en perches; clôture de perches; clôture de bois; maisons; houses; artist: Dominique Fortier, Quebec, PhotoDominiqueFortier; signed artwork; oeuvre signée; on paper; sur papierElle avait une voix, mes amis, une voix! d’or, de velours, de chanteuse d’opéra, riche, onctueuse et puissante avec ça.

À la messe de minuit, quand elle entonnait le Minuit, chrétiens (paroles), on aurait pu entendre voler une mouche. Sortant de sa plantureuse poitrine, sa voix, cette voix — comme l’a chanté Gerry Boulet —, s’élevait du jubé pour emplir l’espace de sa sonorité céleste et redescendre nous envelopper de beauté. Elle nous glissait dans les oreilles, ronde, chaude, veloutée, somptueuse, voluptueuse, comme une écharpe de soie glisse délicatement d’une épaule de femme. Les poils nous en levaient sur la peau.

La grand’Bartine ne l’a peut-être jamais réalisé, mais elle nous offrait là un cadeau inestimable : un instant de pur bonheur, intemporel, qui confine au sublime, de félicité païenne parfaite (la jouissance par l’oreille) dans une Église catholique par ailleurs si oppressante.

Je ne sais pas pour les autres, mais en ce qui me concerne, c’était une messe que je ne voulais pas manquer. J’y assistais pour me régaler des chants de Noël de la chorale et pour entendre la grand’Bartine pousser son Minuit, chrétiens.

Si la grand’Bartine avait été un homme, elle aurait été Richard Verreau. Même texture de velours dans la voix. Je ne crois pas qu’il existe d’enregistrement de la grand’Bartine (trop loin et trop creux, le village; trop loins l’époque et les moyens techniques). Mais on peut encore se faire plaisir en écoutant le Grand Richard Verreau.

Par Richard Verreau l’Unique Continuer la lecture de La grand’Bartine

Œuvre du mois⎮Juin 2014

Pour faire venir l’été.

aquarelle_watercolour-artist-dominique-fortier. Oeuvre réalisée par Dominique Fortier. Représente un village du Québec avec son église et une maison ainsi que sa petite place; au milieu, une route longe une rivière; du côté gauche de la rivière, une tente d'Amérindiens accompagnée de maïs et d'une canne à pêche ainsi que d'une table rouge pour arranger le poisson. A French Canadian village from Quebec province, Canada, with its church steeple and a steeple French roof; a paved road on left, following a blue river; on the left side of the river, a Native camp tent along with corn, fishing pole and a red table to clean fish. Title: Filling in the land = Occupation du territoire - Size: 5" x 7" (12,5 x 18 cm) = dimensions de l'œuvre.
Occupation du territoire (Filling In the Land), (Québec) Canada

Dominique Fortier
Occupation du territoire (Filling In the Land), 2014
Aquarelle sur papier
18 x 12,5 cm (7 x 5 po)
Québec
 

Dicton météorologique :
Qui pêche en juin
Pêche fretin.